homme solitaireAnalyser les causes de votre baisse de libido pour mieux les gérer  et y apporter des solutions est important. Ce passage à vide est fréquent dans un couple mais ne doit pas se prolonger ni s’installer. Pour y remédier, il faut favoriser la franchise et la communication dans le couple et mettre de cote les prétextes tels que la fameuse migraine. Votre partenaire est tout à fait capable de comprendre qu’on puisse passer par une période creuse sexuellement passagère.
Voici les causes principales qui pourraient entrainer la baisse de libido :


Les causes psychologiques:

– Conflits dans le couple :les situations conflictuelles finissent par abimer le couple et l’envie physique. Tous les couples passent par des périodes de désaccord, mais ces phases ne sont pas infinies. Dans le cas ou les conflits sont intenses et ancrés, ils ne disparaitront pas du jour au lendemain ou s arrangeront sous la couette, pensez à envisager l’aide d’un professionnelle comme une thérapie de couple.
– Fatigue et stress : le quotidien, les enfants, les problèmes économiques…sont les désagréments de notre vie quotidienne. Pensez a relativiser, a vous évader et surtout á ne pas culpabiliser de ne pas avoir de désir sexuel. Soyez patient et remettez vous en forme.

– Bouleversements émotionnels : certains événements comme perdre son travail, un chagrin d’amour, des changements brusques…peuvent avoir des conséquences sur l’état d’esprit de chacun entrainant la baisse ou la perte de la libido.

– Les complexes et manque de confiance : Ne pas se sentir bien dans sa peau, avoir un regard négatif sur soi même entraine souvent la femme dans un cercle vicieux : si je ne m’aime pas, qui va m’aimer.

– Manque de stimulation pour tout simplement se laisser vivre et ne pas raviver la flamme de temps a autre, le désir s’éteint.

Les causes médicales:

– Un dérèglement hormonal : il arrive que la femme, pour différentes causes : stress, changement brutal…connaisse des dérèglements hormonaux affectant son niveau de libido. Pour y remédier, il est important d’identifier les causes de ce dérèglement grâce a des analyses de sang afin de se faire recommander un traitement et rétablir le dérèglement.

– Prise de la pilule contraceptive: La dose d’hormones varie selon les différentes sortes et marques de pilules contraceptives. Ce taux peut influencer votre libido. Consultez votre gynécologue qui vous recommandera une contraception similaire et mieux adaptée.

– Les traitements médicaux comme les antidépresseurs ont des effets sur la libido. Votre médecin vous recommandera un traitement similaire si votre libido est affectée.

– La dépression: la chute de la libido peut être une conséquence mais aussi un symptôme d’une éventuelle dépression. La dépression se caractérise par l envie de rien, pour autant sexuel. Consulter pour ne pas laisser cette dépression s’installer et envisager une thérapie adaptée.

Il est important de rappeler que de nombreuses autres dysfonctions sexuelles telles que l’éjaculation précoce ou les pannes sexuelles sont souvent dues á l’inactivité sexuelle prolongée.Par exemple, chez un homme qui n’a pas eu de rapports sexuels pendant un certain temps, son énergie sexuelle s’accumule et se canalise dans la pointe du pénis. A la moindre stimulation sexuelle, il éjaculera et sera incapable de retarder son éjaculation.

 Face a une baisse ou perte de libido, il faut apprendre à ne pas culpabiliser et accepter cette période passagère. La solution est d’être patiente, mais aussi ne pas la laisser s’installer en prenant des initiatives. Rappelons qu’ il peut s agir de causes médicales que seuls des traitements médicaux peuvent solutionner. D’un autre coté, il est bon de rappeler que le plaisir est contagieux. Souvent, il suffit juste de se motiver un peu.