Comment retarder l'éjaculationA l’adolescence, j’étais un jeune homme très réservé. Alors que mes copains n’hésitaient pas á aborder les filles et á passer á l’acte, moi je me renfermé sur moi-même. J’ai pris l’habitude de me masturber tous les jours.  Comme je n’avais pas de relations sexuelles, c’est seulement a mes 20 ans que je me suis rendu compte que j’avais peut être un problème d’éjaculation prématurée.

Je pensais que c’était peut être le manque d’expérience qui faisait que j’éjaculais si vite, dés fois juste derrière la pénétration. Mais pour m’être informé, j’ai déduit que cette masturbation quotidienne m’á fait prendre de mauvaises habitudes. Je dois dire que ma vingtaine n’a pas été facile pour moi. Les filles de cette âge n’ont pas la patience de donner sa chance á un type incapable de les satisfaire. J’ai pris les choses en main et j’ai suivi votre programme.

une amélioration, au bout de la deuxième semaine

Au bout de la deuxième semaine, je pouvais déjà noter une amélioration lors de la masturbation, je sentais que je pouvais retarder légèrement le moment d’éjaculer. J’ai suivit votre conseil de repasser le programme une semaine de plus car mon stade était vraiment très avancé. Je tiens á vous remercier pour votre soutien personnel et ces messages d’encouragements. Ca m’a énormément aidé á poursuivre le programme jusqu’á la fin et á obtenir des résultats plus que satisfaisants.

Cyril – 24 ans, Lyon (France)