Ejaculation précoce problèmeJ’ai eu ma première relation sexuelle à 21 ans assez tard en comparaison aux autres adolescents. Mes parents  sont dorigine Arménienne et j’ai grandi dans la tradition. Je n’avais pas le droit de sortir, encore moins de ramener des filles chez moi. J’avais mes amis du lycée que je voyais seulement pendant les heures de cours. Lorsque j’ai fini  mes 2 années de prépa, je suis parti habité dans la ville voisine continuer une spécialisation. Ca a été une nouvelle vie pour moi, une nouvelle indépendance, mon petit chez moi.  J’ai donc eu ma première relation sexuelle á cette époque là.  Bizarrement je n’étais pas nerveux. J’avais tellement entendu parler et lu sur le sexe, que j’avais plus hâte qu’autre chose.

Jeune, comme tous les adolescents de mon âge, je me suis beaucoup masturbé

Ma première relation sexuelle ne s’est pas bien déroulée. Premièrement je n’avais pas du tout dd expérience par rapport á cette fille, je ne savais comment  m’y prendre. Dès les premiers préliminaires j’ai éjaculé. C était très gênant. Je savais que je ne reverrais pas cette fille. Plus tard, j ai eu une nouvelle expérience avec une fille différente, mais il s’est reproduit la même chose, je n’avais aucun contrôle sur le moment d’éjaculer. J’ai donc acheté votre programme contre l’éjaculation précoce que j’ai trouvé sur internet. Jai fait votre test qui diagnostiquait mon problème d’éjaculation précoce de primaire et de grade 1. J’ai suivi vos conseils et j’ai repassé 2 fois certaines phases du programme. J’ai appris á gèrer mon excitation afin de la maintenir á un niveau stable. Au moment ou je sens venir l’envie d éjaculer, je suis capable de retenir mon éjaculation et continuer l’acte. Aujourd’hui je dure assez longtemps pour pouvoir prendre du plaisir et pouvoir en donner. Ce traitement de l’éjaculation précoce  a aussi permis de reprendre confiance en moi même et d’être plus entreprenant au moment de rencontrer une fille. Merci pour votre efficacité.

Medhi, 22 ans – L’ile, France