Ejaculation rapide: Les solutionsL’éjaculation précoce appelée aussi éjaculation prématurée ou éjaculation rapide sont caractérisées par le manqué de contrôle sur le niveau d’excitation sexuelle se traduisant par une éjaculation involontaire.

De nombreuses solutions à l’éjaculation rapide sont proposées sur internet. Certaines d’entre elles affirment qu’en limitant la sensibilité du pénis avec des produits pour l’éjaculation précoce comme des anesthésiants, le trouble disparaitra. D’autres promettent de ralentir le reflexe éjaculatoire grâce à des pilules. Comment choisir la bonne solution lorsqu’on est éjaculateur précoce et que tellement d’options nous sont proposées.

Les sprays, les gels et les préservatifs contre l’éjaculation précoce, ont pour but de limiter la sensibilité du pénis au contact du vagin, grâce à leurs fonctions anesthésiantes. Ils procurent une sensation désagréable selon les consommateurs. Pour soigner l’éjaculation précoce, il faut s’attaquer à la source du problème, c’est à dire à l’excitation sexuelle. Déjà pendant les préliminaires, il faut essayer de stabiliser ce niveau afin de retarder la montée du point culminant et donc retarder l’éjaculation.

Pour cela, on recommande de commencer par stimuler les zones du corps les moins sensibles puis terminer par les zones érogènes primaires, afin que le niveau d’excitation augmente progressivement et que l’énergie sexuelle soit bien repartie à travers le corps.

Les pilules contre l’éjaculation précoce, proposées sur le marché agissent sur le reflexe éjaculatoire. Leurs composants auraient pour effet de le ralentir. Les résultats sont donc de courte durée seulement sous l’effet du médicament.
Le but du traitement de l’éjaculation précoce, basé sur des exercices de rééducation naturels, est d’apprendre à ralentir ce reflexe éjaculatoire naturellement, sans artifices. En travaillant les aspects primordiaux influents l’excitation sexuelle, on obtient des résultats efficaces et permanents:

La respiration et la tension musculaire: ces 2 facteurs, si ils ne sont pas contrôlés accélèrent le reflexe éjaculatoire. Des exercices vous apprennent comment respirer pour mieux contrôler son excitation et comment détendre les muscles de son corps pour éviter les contractions musculaires.

– Le renforcement du muscle PC. Travailler ce muscle permet de mieux retenir l’éjaculation et de ressentir des sensations plus intenses pendant l’orgasme.
– Apprendre à bien repartir l’énergie sexuelle à travers le corps pour éviter l’hypersensibilité du pénis et le déclenchement trop rapide de l’éjaculation.

Le problème de l’éjaculation rapide ne se soigne pas du jour au lendemain. Il s’agit d’une rééducation, que le corps doit assimiler puis enregistrer afin que les résultats soit naturels et permanents.