SilhouetteBonjour, J’ai suivi votre méthode il y a 2 mois. Il y a 1 ans et demi, j’ai plongé dans une dépression nerveuse suite á une rupture très difficile. Ma femme a décidé de me quitter et de partir avec nos enfants, á la Réunion, pour rejoindre ses parents.
Ma vie a basculée. Je pensais que ma famille était heureuse á Paris. Mon travail me permettait de leur offrir une vie confortable, mais apparemment ma femme se sentait seule sans sa famille et a pris la décision du jour au lendemain, de me quitter et de partir les rejoindre.

Ca a été terriblement dur pour moi. Mon monde s’est écroulé. Impossible de remonter la pente. Je voyais tout noir, je culpabilisais, je faisais des crises d’anxiété, j’étais tout le temps en état de fatigue. Mes amis proches m’ont forcés á consulter un psychologue. Il m’a diagnostiqué une dépression nerveuse et m’a prescrit, en plus de une cession par semaine de psychothérapie, des antidépresseurs. Parlé m’a beaucoup aidé á déculpabiliser et á m’aider á rétablir le contacte avec ma femme. Cet été, je suis allé voir mes enfants á la Réunion. Ca m’a fait énormément de bien.  J’ai arrêté mon traitement d’antidépresseurs. J’ai rencontré quelqu’un, du retour de mes vacances de la Réunion. C’était la première après ma femme. Une fille très bien, très sensible, très á l’écoute. Nous discutions beaucoup, je lui ai parlé de ma descente aux enfers. Nous nous sommes fréquentés tout de même 3 semaines avant de passer aux choses sérieuses.

J’étais très nerveux et je n’avais plus de contrôle sur mes éjaculations

Lorsque cette soirée est arrivée, je dois dire que j’étais nerveux. C’était ma première partenaire depuis longtemps et la première après ma séparation. Ca s’est très mal passé. Je ne savais pas comment m’y prendre, j’étais aussi très excité, et très vite après avoir commencé, j’ai perdu le contrôle, et j’ai éjaculé. Nous avons passé le week-end ensemble, et avons fait d’autres tentatives, mais pareil. Je me suis informé sur internet sur comment apprendre á retenir son éjaculation, et une source disait que une cause á l’éjaculation précoce pourrait être les antidépresseurs. Dès lundi j’ai consulté mon psychologue qui m’a confirmé que cette perte de contrôle était surement du á mon traitement.

Il m’a déconseillé de prendre d’autres pilules pour retarder l’éjaculation et m’a parlé des exercices de rééducation. Il en avait d’ailleurs un exemplaire á me proposer, mais m’a conseillé le votre, que certains de ses patients avaient pu suivre de chez eux grâce aux vidéos. J’en ai parlé á mon amie, et nous avons regardé votre site. Ca nous a paru très sérieux. J’ai donc entamé les exercices.  Après quelques jours d’exercices, je commençais á prendre le reflexe de retenir l’éjaculation au moment où je la sentais venir, tout en appliquant la technique de relaxation et de respiration. Pareil lors de mes rapports sexuels, au début je me concentrais pour appliquer les instructions, jusqu’à ce que ca devienne naturel. Mes relations sexuelles se déroulent très bien aujourd’hui, je n’ai plus de problème de manque de contrôle, ni de manque de confiance en moi. Merci !

Geraud, 42 ans – Paris, France