Femme nueMalgré l’émancipation des femmes, la masturbation féminine reste un tabou. Pourtant cette pratique resterait le meilleur moyen d’avoir des orgasmes.

La masturbation commence dès les très jeunes âges : dès 5 ou 6 ans, les enfants commencent á explorer toutes les parties de leurs corps et notent que la stimulation de leur sexe provoquent des sensations et du plaisir.


Découvrir son propre corps et apprendre  á se connaitre

Les sexologues estiment que pour aimer une autre personne, il faut s’aimer a soi-même. La découverte de son corps passe par la masturbation. Beaucoup de femmes, n’arrivent pas á atteindre des orgasmes avec leurs partenaires par faute de méconnaissance de leurs propres corps. Pouvoir guider l’homme vers comment vous procurer du plaisir est un apprentissage. C’est seulement en connaissant votre propre corps que vous pourriez y arriver.
Souvent dans un couple, l’un des 2 membres est plus demandeur sexuellement que l’autre et le fait de se masturber en solo permet de réguler les différents besoins de plaisir.Certaines femmes estiment que si elles ont une vie sexuelle épanouie et harmonieuse, elles n’ont pas besoin de pratiquer la masturbation. Mais la masturbation n’est pas exclusive aux célibataires ou aux femmes insatisfaites sexuellement.

La masturbation  n’est pas une pratique d’insatisfaction sexuelle

Certains hommes se sentent frustrés que leurs partenaires puissent se masturber seul, hors des relations sexuelles. Ils pensent que leur partenaire est insatisfaite sexuellement et que pour trouver du plaisir,  elle  a besoin de se masturber. C’est totalement faux. Une femme désirante n’est pas insatisfaite sexuellement. Cette peur de l’homme á ne pas combler sa partenaire ou de ne pas assurer peut causer des effets psychologiques entrainant la perte d’érections ou des problèmes d’éjaculation prématurée.
Pour d’autres hommes, le fait que leurs partenaires se masturbent en solo est une source de fantasme et de plaisir.

La masturbation féminine est primordiale pour l’épanouissement de la femme. Elle lui permet de mieux se connaitre et d’avoir ses propres moments. La masturbation devient un méfait lorsqu’elle prend le dessus sur les relations sexuelles. Ceci expliquerait que la femme n’est pas satisfaite sexuellement et qu’elle a besoin d’assouvir ses désirs a part. Dans ce cas la, la communication est importante dans le couple. La masturbation ne remplace pas les relations sexuelles, elle les complète.

Rappelons que pour l’homme, une fréquence trop élevée de la masturbation, le plus souvent pendant l’adolescence, est souvent une cause á l’éjaculation précoce. En effet, le corps mémorise le reflexe d’éjaculer rapidement dans le but de se soulager et répète ce même reflexe lors des relations sexuelles.