Femme et plaisirLa pénétration n’est pas la seule voie pour connaitre l’orgasme. Lorsqu’on parle de faire l’amour sans pénétration, on ne parle pas de préliminaires. Il s’agit d’essayer de donner un orgasme a son/sa partenaire, sans pénétration. Certains couples, pour des raisons de santé variées n’ont pas le choix que de  pratiquer le sexe sans pénétration.


Voici quelques raisons de la pratique du sexe sans pénétration:

  • Les hommes souffrant de problèmes d’érection. Par faute de ne pas pouvoir pénétrer leur partenaire, ils optent pour la pratique de l’amour sans pénétration.
  • Certains médicaments sont nocifs pour la sexualité.
  • Une femme souffrant de vaginisme, de douleurs vaginales ou de sécheresse vaginale.
  • Les jeunes qui n’ont pas accès aux moyens de contraceptions.
  • Certaines optiques religieuses ou la femme préserve sa virginité pour son époux.

L’amour sans pénétration par choix

Certains couples décident de faire l’amour sans pénétration par choix. Ils le voient comme une pratique qui permet d’explorer les sensations du corps et une manière d’apprivoiser le corps.

L’interdit est souvent en plus une source d’excitation qui permet de développer l’imagination. Le fait de s’interdire la pénétration vaginale oblige donc à devenir créatif.

Voici quelques astuces qui peuvent aider á provoquer l’orgasme chez les couples qui pratiquent le sexe sans pénétration:

  • Pour faire atteindre l’orgasme á la femme par stimulation du clitoris, l’homme ne doit pas aller directement sur ce dernier mais stimuler les zones autour. Il doit attendre que le niveau d’excitation de sa partenaire soit assez élevé pour le stimuler directement. L’utilisation d’un gel lubrifiant sur le clitoris pour prodiguer des caresses sensuelles augmente souvent le plaisir.
  • Stimuler un rapport sexuel classique par des mouvements de va-et-vient. Cette stimulation de pénétration et les frottements entraîneront un orgasme.
  • Les caresses du pénis peuvent mener à l’orgasme si elles sont bien pratiquées. il est préférable de commencer par aborder les zones les moins réactives du pénis pour faire monter l’excitation. Ces zones sont la tige du sexe par exemple. Une fois que le niveau de l’excitation sexuelle se fait plus élevé, concentrez-vous sur les caresses du gland et de sa couronne, et sur le frein (une stimulation du frein  peut  á elle-même provoquer l’orgasme, il est le point le plus sensible).
  • la bouche peut provoquer diverses sensations, par les lèvres, la langue, les dents

Le corps humain est plein de zones érogènes, et le sexe sans pénétration est un bon moyen de les identifier et d’apprendre á les stimuler.