Femme en sous vetements massant son partenaireLe pire ennemie de la sexualité est la routine. Lors que les partenaires savent exactement, avec le temps, comment stimuler et quelle partie du corps stimuler pour augmenter le désir sexuel
Pour optimiser le plaisir, il faut apprendre à le faire monter progressivement.Les massages sexuels en sont un parfait exemple.


Se mettre dans l’ambiance

Pour détendre l’ambiance, surtout dans le cas d’un premier rapport sexuel avec une nouvelle partenaire, ou pour tout simplement rendre plus agréable le moment, investissez dans des artifices. L’huile , est un élément essentiel pour un massage réussit. Il existe différents parfums, différentes marques, a vous de décider.
L’huile doit être à température tiède pour plus de sensualité. Les bougies sont également des artifices à ne pas négliger.  En mettre quelques unes dans la chambre afin que l’éclairage soit bas, pour plus de romantisme. Pensez a de la music relaxante et pourquoi pas un verre de vin pour relaxer l’ambiance. Il est important de ne pas en faire trop. Le but est que celui ou celle qui reçoive le massage se sente a l’aise et se laisse aller.

Les premiers contacts sont primordiaux

Se positionner confortablement est un point clef. Celui qui reçoit le massage doit être relaxé et à l’aise. Pourquoi ne pas placer un coussin sous le ventre ou sous les pieds pour plus de commodité. Celui qui fait le massage doit se placer à califourchon, sur les fesses de sa/son partenaire, qui est allongé sur le ventre : Resserrez vos cuisses et appuyez-vous sur vos genoux pour alléger votre poids C’est déjà une position sensuelle, et en plus, la plus commode pour donner un bon massage.
En ce qui concerne les sous vêtements, les garder peut être un bon atout pour faire tarder le plaisir et jouer avec les limites des sous vetements pour faire monter le plaisir.

Commencer le massage

Pour plus de sensualité et pour plus de commodité, l’huile doit être tiède, voir chaude, sans bien sure bruler. Si vous êtes bien organisé et bien équipé, vous pouvez la faire chauffer au bain marie, ou tout simplement la frotter entre vos mains un petit instant, avant de commencer le massage.
Commencez à verser délicatement un filet d’huile sur la colonne vertébrale. A l’aide de grands mouvements amples, faites pénétrer l’huile sur le dos. Continuez par masser la nuque, les épaules, puis remontez lentement vers les lobes de l’oreille, qui sont des zones érogènes, des zones très sensible a la stimulation.  Il est important de ne pas se diriger directement vers ces zones sensibles afin de faire monter petit à petit le plaisir et augmenter l’excitation.

L’importance du rythme et des mouvements

Une fois avoir massé la nuque et les épaules, redescendez sur le dos en faisant des mouvements amples. Evitez la colonne vertébrale. Dans le cas ou la partenaire féminine a conserve son soutien gorge, profitez-en pour frôler sa poitrine et les bordures du soutien gorge pour faire monter le plaisir. Faites preuves de douceur et servez-vous de vos pouces. Variez les rythmes et les mouvements, passez du massage au tapotement par exemple. Descendez petit à petit sur la chute des reins, qui est une zone érogène et qui fera monter l’excitation. Continuez sur le bas du dos, les fesses et les jambes. Cette première approche sensuelle doit durer une bonne vingtaine de minute.

Le moment des préliminaires

Apres avoir stimulé grâce au massage les zone du corps, il est temps de passer aux préliminaires, mais attention, sans mouvement brusque, toujours dans la même atmosphère que les massages. Vous pouvez continuer à passer la main sous la culotte ou le slip et caresser très lentement. Le fait de ne pas savoir ou est la limite entre le massage sexuel et les préliminaires et un bon moyen de faire monter l’excitation encore plus.