Homme frustréQui n’a jamais entendu dire que pour traiter l’éjaculation précoce, au momment ou l’on sent venir l’éjaculation, il faut penser á sa grand mère !! Bien sure ce remède est ridicule et faux. Les forums, internet et le bouche á oreille ont alimenté certains mythes inefficaces sur comment soigner l’éjaculation précoce.

Les faux conseils o astuces:

– Penser á quelque chose de très peu excitant pendant l’acte pour retarder l’éjaculation mais aussi durer plus longtemps. Le but serait de faire baisser le niveau d’excitation. Mais détourner son attention pendant l’acte diminue le contrôle cortical qu’a l’homme sur le reflexe éjaculatoire. D’autant plus, se concentrer sur quelque chose de peu excitant fera baisser le niveau d’excitation au risque de perdre son érection.

– Se masturber quelques heures avant le rapport sexuel, prolongerait ce dernier. Ce conseil pourrait être efficace pour certains hommes, mais pas pour d’autres, qui par leurs âges ou leurs caractéristiques auront du mal á retrouver une seconde érection.
Il faut savoir qu’une mauvaise pratique de la masturbation (trop rapide, sans pause et dans le seul but d’atteindre au plus vite l’éjaculation) peut provoquer chez l’homme un trouble de l’éjaculation chronique. En effet, cette pratique empêche l’homme de reconnaitre les symptômes annonciateurs de l’éjaculation et donc de contrôler le reflexe éjaculatoire. D’ailleurs une des causes principales de l’éjaculation précoce primaire, serait la mauvaise pratique de la masturbation pendant l’adolescence.

– Consommer de l’alcool ou de la drogue pour durer plus longtemps au lit: Ce conseil est faux et dangereux. Il est vrai que l’alcool, en très faible quantité, peut aider un éjaculateur précoce ou un homme stressé de ne pas être á la hauteur, á se relaxer. Mais ces drogues sont additives et peuvent provoquer une dépendance et des effets secondaires néfastes. La drogue et l’alcool sont d’ailleurs des causes communes aux troubles de l’érection. En effet, ces substances détériorent les artères empêchant la bonne circulation du sang vers le pénis, entrainant la difficulté d’obtenir une érection.

Les crèmes et les gels retardateurs:

Les patches, les pommades et les préservatifs retardateurs. Mis á part pouvoir causer des démangeaisons ou des allergies, leurs effets anesthésiants diminuent le plaisir que peut ressentir l’homme pouvant entrainer des difficultés á obtenir des érections assez puissantes.
L’éjaculation précoce est un trouble sérieux qui nécessite pour être soigné des solutions et un suivi sérieux tels qu’un programme de rééducation sexuel . Traiter l’éjaculation précoce par ces faux mythes entrainera la frustration de l’éjaculateur précoce et la dégradation de son trouble.