Plus de plaisir avec l'approche Sexo-corporelleLes changements corporels ont une influence sur l’excitation et le plaisir sexuel ressentis les des activités sexuelles. La manière dont on bouge notre corps, nos mouvements, nos postures, la tension musculaire peuvent moduler l’excitation sexuelle et amplifier le plaisir.

Pour mieux comprendre ce qu’est l’approche sexo-corporelle, il faut différencier les différentes phases sexuelles:

La stimulation sexuelle, tels que le regard, les baisers, les fantasmes ou les caresses déclenchent l’excitation sexuelle. Cette excitation sexuelle se caractérise chez l’homme par la présence d’une érection et par la lubrification vaginale chez la femme. Le plaisir sexuelle est la conséquence de cette excitation sexuelle. Il ne faut pas confondre excitation et plaisir. On peut tout á fait avoir un rapport sexuelle et être excité, sans pour autant ressentir du plaisir sexuelle.

L’approche sexuelle et les 3 principes de bases du corps:

La tonicité musculaire

Les réponses sexuelles á la stimulation, tels que l’érection ou la lubrification du pénis sont influencés par le tonus musculaire : la tonicité des muscles pelviens comme les fesses, les abdominaux  et le muscle PC  module l’excitation sexuelle. La contraction et le relâchement de ces muscles joue sur l’augmentation ou la diminution du flux sanguins vers les organes génitaux, influençant ainsi, l’érection et la lubrification.
En variant la tonicité musculaire de certains muscles pelviens, on peut donc accroitre ou réduire l’excitation sexuelle.

La tonicité musculaire des muscles du haut du corps influent également le plaisir ressenti.  Leurs contractions et leur relâchement lors de l’activité sexuelle, permettent de diffuser les sensations et l’excitation á travers le corps, amplifiant ainsi le plaisir ressentie.

Le rythme corporel

En modifiant le rythme du corps, c’est á dire le rythme des mouvements lors de l’activité sexuelle permet de modifier et d’accroitre l’excitation et le plaisir ressenti.
Les mouvements lents permettent de mieux prendre conscience des sensations ressenties.

L’espace des mouvements

L’espace interne est lié á la respiration. Lors de l’acte, une respiration longue et profonde permet la détente musculaire et des mouvements corporels plus lents, amplifiant la perception des sensations ressenties.
Dans
Les traitements contre l’éjaculation précoce, tout une phase est dédié á la gestion de la respiration. Une respiration profonde et lente permet un meilleur contrôle sur l’éjaculation.

L’espace externe est lié aux mouvements corporels: les mouvements restreints entrainent la tonicité musculaire et l’augmentation de l’excitation sexuelle par exemple. De même qu’un corps immobile aura du mal á exprimer son plaisir.
Certaines positions sexuelles jouent sur la rapidité du déclenchement de l’éjaculation. Pour durer plus longtemps au lit, on conseille les positions sexuelles qui demande le moins de tension musculaire pour l’homme, car la tension des muscles accélère l’arrivée de l’éjaculation.

Jouer avec les mouvements, variez la tonicité des muscles et jouer avec les rythmes vous permettra de varier et d’intensifier le plaisir sexuel ressenti.