Les problèmes d'éjaculation rapideLes traitements de rééducation sexuelle proposent des exercices suivis et structurés étalés sur une période de temps de plusieurs semaines, afin de redonner un nouveau reflexe éjaculatoire au corps.
Le corps nécessite un certain temps d’adaptation pour mémoriser définitivement ce nouveau reflexe et donner des résultats permanents.

Ces exercices anti éjaculation précoce permettent á l’éjaculateur précoce d’apprendre á contrôler son niveau d’excitation. Le but de le maintenir stable est de retarder au maximum la montée du point culminant, caractérisée par l’apogée du niveau de l’excitation, déclenchant l’orgasme, donc l’éjaculation.

Ces exercices sont naturelles et ne requièrent en aucun cas l’ajout de produits contre l’éjaculation précoce, comme des pilules ou des sprays. La rééducation sexuelle offre un nouvel apprentissage sexuel a l’homme, qui lui permet de reprendre le contrôle lors des relations sexuelles et être capable de retenir ou de retarder l’éjaculation.

Voici quelques techniques pour l’éjaculation précoce:

-Respirez lentement et profondément. Une respiration espacées et contrôlées permet une meilleure gestion de l’excitation et une meilleure concentration.

-Relaxer les muscles du corps et évitez les contractions pelviennes. La tension musculaire accélère le reflexe éjaculatoire. Otez pour des positions sexuelles ou l’homme n’a pas besoin de contracter ses muscles. Il s’agit de positions ou la femme est dessus par exemple.

-Apprenez à identifier les signes annonciateurs de l’éjaculation. De cette manière, lorsque les signes apparaissent car l’éjaculation se fait imminente, certaines techniques permettent de faire redescendre le niveau d’excitation. Par exemple, faites un arrêt des mouvements de vas et vient, ou changer de rythmes en changeant de positions sexuelles. Cette exercice d’identification peut être pratique pendant la masturbation.

Les traitements contre l’éjaculation précoce viennent s’opposer aux pilules classées dans la catégorie des antidépresseurs comme Priligy, qui garantissent de retarder le reflexe éjaculatoire sous l’effet de leur consommation. La différence entre ces 2 méthodes, c’est que la rééducation sexuelle inculque un nouveau reflexe éjaculatoire en soignant les symptômes de l’éjaculation au lieu de les masquer. Toute la différence est dans la durée des résultats.