Retarder l'éjaculationJe me présente, je m’appelle Cédric. Je témoigne un mois après avoir suivi votre programme. J’ai décidé d’être certain que les résultats obtenus étaient bien définitifs avant de partager mon expérience avec vos lecteurs.
Je souffre de problèmes d’éjaculation rapide depuis mes premières expériences sexuelles, mais le problème n’a commencé qu’á me gêner á partir de ma première relation sérieuse. C’est vrai qu’on ne se rend pas compte de l’impact que peut avoir le fait d’éjaculer vraiment trop tôt lorsque nous ne sommes pas en relation. Mais être en couple, et avoir des rapports sexuels qui finissent systématiquement trop tôt est un calvaire pour l’éjaculateur précoce mais aussi pour sa partenaire.
A la même période, Priligy a fait son entrée sur le marché français, et je me suis précipité á en acheter un stock. Honnêtement, ces pilules contre l’éjaculation précoce m’ont aidé á durer plus longtemps au lit, et au début de leur consommation, je pensais avoir trouvé une solution efficace.
Avec le temps, les dérangements que provoquent les pilules sont fatiguant, et être dépendant d’une pilule pour avoir une relation sexuelle agréable, n’est pas normal.

J’ai donc arrêté de consommer Priligy, et bien sûr, je suis redevenu éjaculateur précoce.

Ma relation personnelle avec ma partenaire s’est détériorée, c’était disputes après disputes jusqu’à nous séparer définitivement. A partir de ce moment-là, j’ai pris une peur bleu de l’intimité. J’ai fait un blocage complet sur le fait de faire de nouvelles rencontres. Je paniquais á l’idée d’éjaculer trop tôt avec une personne que je connaitrais á peine.
Votre programme m’est apparu dans mes recherches que j’ai fait sur l’éjaculation précoce.  Je n’avais jamais vraiment réalisé que le fait d’éjaculer trop rapidement venait du fait que mon niveau d’excitation était trop élevé. C’était devenu tellement automatique d’éjaculer tôt dans un rapport que je ne prenais pas conscience qu’il fallait tout simplement stabiliser ce niveau.
J’ai donc suivi rigoureusement les exercices jours après jours. Et au fur et á mesure, je me sentais á chaque fois un peu plus en contrôle. C’est  à dire que je pouvais noter que j’étais capable de retenir l’éjaculation en me concentrant. Après les 2 premières phases du programme, ça devenait presque naturelle de durer plus longtemps. J’ai eu quelques rapports sexuels avec la même partenaire depuis la fin du programme, et j’ai encore du mal á réaliser aujourd’hui, que non seulement je suis guéri, mais aussi que je puisse donner du plaisir par pénétration á mes partenaires. Je tiens á vous remercier pour votre sérieux et votre efficacité.

Cedrid, 26 ans  – Biarritz, France