solution éjaculation précoceBonjour, j’ai acheté sur internet l’année dernière des pilules á base de plantes pour soigner mon problème d’éjaculation précoce. Je suis éjaculateur précoce depuis mes premières expériences sexuelles, j’ai 24 ans aujourd’hui, ca va donc faire 12 ans. J’ai acheté ces pilules contre l’éjaculation précoce car elles garantissaient des résultats immédiats et efficaces.  J’avais vraiment espoir en ces médicaments car j’en avez assez de repeater á chaque relation le même échec. Mon problème d’éjaculation survient entre 2 et 3 minutes après la pénétration. Je contrôle assez bien mon niveau d’excitation pendant les préliminaires, car je change de pratiques au moment ou l’excitation monte. J’évite aussi que me partenaire me stimule le pénis. Mais les premières minutes après la pénétration sont une lutte pour essayer de retarder l’éjaculation.

Je ne prends absolument pas de plaisir á cause de mon éjaculation précoce.

Je n’ai que ca en tête, et je suis incapable d’en donner á ma partenaire, car elle subit mon stress. En gros ces médicaments contre l’éjaculation précoce ne m’ont fait aucun effet. J’ai donc acheté votre programme, qui ne garantissait pas des résultats immédiats mais qui assuraient son efficacité après 3 semaines de travail.  J’ai déjà fait votre test de diagnostic qui me caractérisait comme éjaculateur précoce primaire de grade 2, puis je me suis lance á faire les exercices jours après jours. Lors de ma relation sexuelle qui s’est déroulée 10 jours après la fin du traitement, j’ai été très étonné de passer ces premières minutes après la pénétration, sans stress et sans envie d’éjaculer. Comme vous le dites, mon corps a enregistré un nouveau reflexe éjaculatoire. C’est après une bonne dizaine de minutes que j’ai ressenti l’envie d’éjaculer, mais j’ai tout de même réussi á la retarder de quelques minutes de plus, grâce á vos techniques et conseils. Pour moi, le sexe est devenu un vrai moment de plaisir ou je peux me concentrer á passer un bon moment plutôt que de lutter contre mes pensées négatives et mes envies d’éjaculer.

Yvan 24 ans – Reims, France