Traitement contre l'éjaculation précoceAvant de me lancer dans ces exercices contre l’éjaculation précoce, j’arrivais á tenir au lit une bonne dizaine de minutes. Je ne me considérais pas comme un éjaculateur précoce étant donné que pour moi, la durée de mes rapports étaient satisfaisants et n’avaient rien d’anormal. Jusqu’au jour où une de mes partenaires m’a traité d’égoïste.

Elle me reprochait de ne penser qu’á mon propre plaisir et de ne pas lui donner assez de temps pour atteindre son orgasme. Et c’est á ce moment là, que j’ai réalisé qu’il était temps d’apprendre á durer plus longtemps. J’ai donc cherché des solutions pour retarder mes éjaculations afin de pouvoir donner le temps á mes partenaires d’aller jusqu’au bout et d’atteindre un orgasme. J’ai tenté la technique de me retirer au moment de l’éjaculation et de faire une pause. Mais ce n’est pas évident de redémarrer après une pause. Je perdais souvent mes érections et en plus,  c’est désagréable pour une femme d’être coupée pendant son élan.

J’étais très content

J’ai donc travaillé seul les exercices de votre programme en m’entrainant quotidiennement en me masturbant pour retarder le moment d’éjaculer. Lorsque je suis passé á la pratique avec ma partenaire, j’étais très content. Il ne s’agissait plus de se retenir mais tout simplement de durer plus longtemps automatiquement. C’est devenu un reflexe. Ce programme m’a donné un vraie coup de pouce dans ma vie sexuelle, même si je n’étais pas vraiment éjaculateur précoce. On peut toujours s’améliorer, et il faut dire que de voir sa partenaire avoir un orgasme donne encore plus de satisfaction et de plaisir personnel !

Yvan 42 ans, Montreal-Canada