Traitement éjaculation précoceL’éjaculation précoce pour moi a toujours été une frustration. J’en souffre depuis mes premières relations sexuelles. Ce qui était le plus frustrant pour moi, c’était que je sentais exactement le moment ou l’éjaculation s’approchait, mais j’étais incapable de la retarder ou de la retenir. C est grâce à votre programme et ces exercices que j’ai appris petit à petit a contrôler ce moment imminent avant l’éjaculation. Aujourd’hui , même si l’envie d’éjaculer me prend entre 1 ou 2 fois par rapport, je suis capable de contrôler cette envie, et continuer mon rapport sexuel.
Malgré mon problème d’éjaculation, je suis en couple depuis 3 ans. Ma partenaire m’a toujours dit que ce n était pas un problème pour elle, car je la satisfaisait même si ce n’était pas par pénétration.
Malgré ca, je suis toujours à la pointe de l’actualité sur le sujet, à travers les forums, les sites sur la sexualité, et de voir le nombre de témoignages d’hommes ayant perdu leur partenaire suite à leur problème d’éjaculation, m’a motive à trouver une solution sur le long terme.
Bien sure que j’ai entendu parlé de Priligyce médicament contre l’éjaculation précoce qui ralentit le reflexe d’éjaculer. Mais comme le commente de nombreux éjaculateurs précoces sur internet, on ne peut pas passer sa vie médicamenté. Ce n’est pas une solution à l’éjaculation précoce.
Lorsque j’ai suivi votre programme, mon objectif à atteindre était de contrôler cette montée d’excitation que j’identifiais très bien mais que je ne maitrisais pas. Ma partenaire et moi avons pratiqués les exercices par la pratique de la masturbation, puis pendant les rapports, et c’était impressionnant le contrôle que je gagnais chaque fois un peu sur cette montée d’excitation. Aujourd’hui je suis totalement guéri, et ma partenaire est ravie, même si elle ne s’était jamais plaint que je ne durais pas assez longtemps.

Victor, 28 ans – Bruxelle, Belgique